tel
kids-and-us-mob-b
tel

Videós en anglais pour enfants

Nombreux sont les parents qui nous demandent comment faire pour renforcer l'apprentissage de l'anglais à la maison. Lorsque nos enfants seront adultes, la maîtrise de la langue anglaise leur sera exigée dans leur vie académique et professionnelle. Aujourd'hui, personne ne doute du fait que parler anglais avec fluidité ouvre un ample éventail de possibilités.


Que peut-on faire à la maison pour que nos enfants assimilent l'anglais comme s'il s'agissait d'une deuxième ou troisième langue maternelle? Habituer les enfants à lire des livres, à écouter des chansons, à jouer ou à regarder des clips ou des films en anglais, c'est une façon naturelle d'apprendre la langue depuis tous petits, au moment même où ils sont le plus réceptifs à l'apprentissage de plusieurs langues.

quote-iz-2

Une des conséquences de la globalisation, c'est la généralisation de l'anglais comme langue commune dans les échanges entre les habitants des différents pays du monde.

Aujourd'hui, nos enfants ne se limitent plus aux études ou au marché du travail dans leur pays d'origine, ils élargissent leurs horizons et cherchent des alternatives au-delà de leurs frontières. Les programmes tels qu'Erasmus et les ouvertures professionnelles ou les emplois qualifiés et bien rémunérés les ont encouragés à devenir des citoyens du monde. Maîtriser l'anglais comme s'il s'agissait d'une langue maternelle est déjà un prérequis pour les générations futures et la tendance ne peut que s'accentuer.

quote-der-2
KU-girl001

L'importance des clips en anglais pour l'apprentissage de la langue

Habituer les enfants à regarder leurs dessins animés préférés en anglais est une manière naturelle et amusante d'apprendre la langue sans s'en rendre compte. De récentes études ont prouvé que dans les pays où le doublage de films n'est pas la norme, les gens ont de meilleures compétences en anglais.

Pour nommer deux exemples, l'Autriche et les Pays Bas sont des pays qui partagent une superficie et un nombre d'habitants quasi-équivalents pour un budget alloué à l'éducation similaire. En Autriche, films et séries sont doublés en allemand, tandis qu'aux Pays Bas, ils sont toujours sous-titrés. Ceci explique en partie pourquoi 87 % des Hollandais peuvent aisément maintenir une conversation en anglais, contre 53 % chez des Autrichiens. La France se place au 35e rang en termes de compétences linguistiques en anglais, d'après le rapport de 2018 de EF Education First, derrière l'Espagne et l'Italie. En revanche, l'Allemagne où le visionnage de films sous-titrés est chose courante, se place au 10e rang. Inverser cette situation n'est pas compliqué, cela passe, par exemple, par habituer les petits à toujours regarder Peppa Pig en anglais.

À partir de quel âge peut-on commencer à regarder des clips en anglais?

Les enfants aiment regarder la télévision. Les bébés sont fascinés par les couleurs en constant mouvement et par la musique entraînante. Parce que nous sommes souvent débordés, et bien que nous sachions qu'elle n'est pas pédagogiquement recommandable, qui n'a jamais eu recours à la télé en guise de “baby-sitter” le temps de préparer le dîner ou de donner son bain au frère ou à la sœur aîné·e?

Cependant, de nombreux pédiatres déconseillent d'exposer les enfants de moins de deux ans à la télévision ou à ses variantes, tels les dispositifs mobiles. Avant 2 ans, le cerveau des bébés est programmé pour échanger avec les adultes et les frères et sœurs. Les bébés regardent attentivement les expressions du visage de ceux qui s'adressent à eux, ils écoutent leur voix et observent leur langage.

Il est démontré que dans les foyers où la télévision est allumée en permanence, les parents parlent moins avec leurs enfants. À moindres mots, moindre apprentissage!

De nombreux pédiatres ont constaté que les bébés exposés durant de longues heures à la télévision avaient des problèmes de développement du langage, des retards de lecture et des difficultés de mémoire à court terme. Mais ne nous alarmons pas ! À partir de deux ans, la donne change. Les programmes pour enfants et les clips éducatifs et interactifs bien ficelés sont un bel outil de renforcement de l'apprentissage d'une langue. Cela vaut aussi pour d'autres connaissances, telles que les mathématiques, la littérature, les sciences ou la résolution de problèmes. Si, en plus, nos enfants peuvent profiter de notre compagnie en regardant leurs dessins ou leurs clips, ils apprendront beaucoup plus qu'en les regardant seuls. Ils pourront toujours avoir recours à nous pour échanger sur ce qui les surprend ou pour poser des questions sur ce qu'ils ne comprennent pas. Et soyez certains qu'ils n'hésiteront pas à le faire!

Des clips en version originale et sous-titrés en anglais

Nous vous recommandons de toujours choisir le sous-titrage en anglais. Pourquoi ? car si nous optons pour le sous-titrage dans la langue maternelle des enfants, ils finiront par le lire tel quel même si l'audio est en anglais ; ils manqueraient l'opportunité d'apprendre du vocabulaire et de la grammaire en anglais.

En revanche, si les sous-titres sont en anglais, ils pourront vérifier s'ils connaissent ou pas tel ou tel mot de vocabulaire. Si, par ailleurs, ils voient le clip ou le film en compagnie d'un de leurs parents, ils pourront le mettre sur pause s'ils ont des doutes de compréhension et chercher le mot dans le dictionnaire.

Si les enfants ne sont pas habitués aux sous-titres et qu'ils ont du mal à les lire ou ceux-ci les dérangent, alors nous vous recommandons à vous en passer ; les enfants n'auront qu'à voir le film en entier dans sa version originale. Pour qu'ils ne se lassent pas trop vite, mieux vaut commencer par des dessins de courte durée ou par un film que l'on visionnera par fragments. Pour commencer, vingt minutes de film suffiront. À mesure qu'ils s'habitueront à l'exercice, ils demanderont d'eux-mêmes à regarder le film jusqu'à la fin.

KU-videos-banner-FRA

Clips de Kids&Us

Nous avons préparé une collection de trois vidéos de dessins animés avec nos personnages Gina Ginger y Charlie Chives afin que les enfants de 5 ans et plus apprennent de nouveaux mots de vocabulaire et des structures grammaticales en anglais pendant qu'ils suivent leurs aventures.

Aux plus petits, à partir de 2 ans, notre tendre amie Betty fera découvrir ses péripéties en ville (“Betty Sheep: Betty in the City”) et à l'école (“Betty Sheep: School Trip”).

Dessins animés en anglais

Pour les fans des aventures du train “Chuggington”, vous trouverez sur la chaîne Chuggington UK de YouTube tous les épisodes de la série.

Et les plus grands s'amuseront à regarder les épisodes de “Horrid Henry”, un petit trublion avec lequel ils ne manqueront pas de rire. Vous savez que la plupart des vidéos diffusées sur YouTube sont sous-titrées.
Pour conclure sur les dessins animés, ne manquez pas le site de Nickleodeon Jr où vos enfants pourront profiter des aventures de Dora l'exploratrice ou celles de la Pat' Patrouille.

Clips éducatifs

Nous entendons par clips éducatifs ceux qui servent à apprendre l'anglais par le biais de chansons ou de représentations des situations routinières des enfants. On privilégiera les clips en anglais qui servent à apprendre les actions quotidiennes : se lever le matin, remercier pour un cadeau, citer les jours de la semaine, les mois….

Nous vous recommandons la chaîne Youtube English Singsing où, outre toutes ces vidéos éducatives, vous pourrez trouver une compilation de chansons connues, comme “Five Little Monkeys Jumping on the Bed” ou “The Ants Go Marching”.

Renforcer l'anglais qu'apprennent nos enfants à la maison n'est vraiment pas compliqué simple et c'est amusant. Nous pouvons profiter de l'attirance qu'exercent sur nos enfants les productions audiovisuelles pour commencer dès un jeune âge à regarder des dessins animés en anglais. Une fois que cette habitude sera acquise, leurs compétences en Listening (compréhension orale) et Speaking (langue parlée) s'amélioreront nettement. Et si on s'y mettait dès demain ?

Nous vous recommandons la chaîne Youtube : English Singsing


  • Do you like cheese?

  • I like baseball

  • Who is he